Que faire en cas de cyberattaque ?

Que faire en cas de cyberattaque ?

Votre société a été victime d’une cyberattaque. Vous ne savez quoi faire ? Ne paniquez pas, cet article est là pour vous guider.

1.Déconnectez la ou les machines infectées de votre réseau informatique.

Pour cela, il faut aller dans le panneau de configuration. Ensuite, allez dans sur “centre réseaux et partage” puis déconnectez la machine infectée.

Toutefois, ne réinitialisez pas tous les disques durs de votre entreprise, cela risquerait d’effacer les traces laissées par les hackeurs. Il sera alors très compliqué de remonter jusqu’à eux.

2.Porter plainte et faire évaluer le préjudice

Une fois la menace écartée, l’entreprise doit porter plainte pour que la justice traite le cas. Il faudra aussi qu’elle estime les préjudices qu’elle a reçu. Pour cela, deux possibilités. Si l’entreprise est basée en région parisienne, elle devra contacter la Befti sinon elles s’adresseront à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication.

3.Créer une équipe pour réagir à une cyberattaque

Afin de mieux appréhender ce genre d’attaques, il est utile de monter une cellule de crise pour surmonter les cyberattaques. Elle devra réunir le corps décisionnel de l’entreprise mais également les responsables sécurité des systèmes d’informations.

4.Reconstruire la sécurité du parc informatique

Enfin, l’entreprise devra reconstruire sa sécurité informatique. Il faudra réinstaller intégralement le système d’exploitation et appliquer les correctifs de sécurité. La modification de mots de passe est recommandé pour éviter de subir à nouveau une attaque du même hackeur. Communiquer avec les autres entreprises du même secteur est une bonne chose. En effet, cette démarche permet d’améliorer la sécurité collective. D’autant que les hackers s’en prennent souvent aux entreprises d’un même secteur.

 

En appliquant cette démarche, vous devriez avoir une idée de comment vous y prendre. Certaines entreprises hésitent à porter plainte ou à faire intervenir des professionnels de la sécurité par peur pour leur réputation. Ils ne font pas s’en priver, vous risquerez de perdre en efficacité. Si l’article vous a plu, partagez-le !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *